Chdh, Performance distribuée / Mai 2015

Performance distribuée de CHDH et mini-conférence sur la Générativité 


CHDH – EGREGORE SOURCE

En direct au sein de plusieurs lieux et institutions culturelles à Moscou,
Basel, Porto, Krasnodar, Bruxelles, Marseille, Toulouse, Orléans, Nantes,
St Etienne. Les deux artistes sont au coeur de la création numérique
nationale.

Egrégore est à l’origine, une performance audiovisuelle réalisée en 2011
qui vise à exploiter des phénomènes de mouvement de groupes. Des
comportements complexes et expressifs sont générés et contrôlés par
ordinateur afin d’être retranscrits en sons et en images abstraites. Une
foule de particules se déploie, se réorganise, s’agence en des structures
vivantes plus ou moins ordonnées, en évoluant d’un mouvement chaotique
vers une groupe cohérent.

PERFORMANCE DISTRIBUÉE

Au delà de l’aspect documentaire, cette édition visait à exploiter la
dispersion physique du support numérique pour développer une structure
de diffusion pour une performance audiovisuelle en réseau. L’ensemble
des ordinateurs personnels hébergeant le logiciel a constitué une scène
distribuée, sur laquelle les artistes furent capable d’interpréter «égregore»
à distance en envoyant un flux de données qui contrôlait le logiciel fourni.
Ces données restent disponibles afin d’être rejouées par le logiciel. 

Biographie

Le collectif chdh étudie les relations images et sons en créant des synthétiseurs
algorithmiques sonores et visuels. Ils utilisent principalement ces instruments audiovisuels lors de performances live. En utilisant des équations décrivant des mécanismes naturels, ils génèrent des chorégraphies abstraites de particules dont la matière minimaliste dévoile des structures sous jacente d’une grande complexité, façonnée par d’étranges attracteurs organiques. A la recherche d’une radicalité synesthésique, leurs performances hypnotiques travaillent sur les mouvements conjoints entre image et son et appartiennent autant au cinéma expérimental dans la forme utilisée qu’à la musique improvisée dans la manière où elles sont jouées.


We are happy to announce the release of Egregore – source, an adaptation of the software used by chdh for the performance egregore in 2011-2014.
It is composed of five different audiovisual instruments that you can directly control. They will be played remotely via internet by chdh for a one time only live performance the 27 may 2015. You can play, adapt, and use these audiovisual instruments for yourself. They are based on physical modeling and chaotic algorithms entirely build in the Pure Data software.

Infos and free download here: chdh.net/egregore_source

or order here: artkillart.tk

Égregore source » is an edition that transpose a performance work of the chdh collective on digital media: the source code of the « egregore » performance is made fully available as a software to download or as a usb key. Beyond the documentary aspect, this edition aims to exploit the physical dispersion of this digital support, in order to develop a broadcasting structure for a networked audiovisual performance. The multiple personal computers hosting the software constitute a distributed « stage », where the artists will be able to interpret « egregore » remotely by sending a data flow that activate the provided software. These control data are then stored on a server, and remain accessible and usable with the software.

Graphic design by JBP76 / Produced by ART KILL ART / with the support of Césaré / iMAL / HS63 / DICREAM / AFIM / AKA 13 – 2015 / ltd. ed. 233 ex.

Publicités