MP 0804-h

MP 0804-h est un nom de disque dur. Ce nom est apparu suite à la panne d’un disque dur ayant tout emporté des précédentes créations de l’artiste. Cette perte a mis en évidence la réalité d’une mort numérique, une prise de conscience de la réalité affective liée aux outils numériques. C’est aussi la possibilité de choisir sa naissance et sa mort. Plus ou moins anonymes ou plus ou moins visibles en ligne, nous vivons dans la multiplicité choisie ou non de nos identités. MP est à l’image de nos identités numériques, aujourd’hui disséminées en bases de données et matérialisées sur des  disques durs lointains.

MP 0804-h travaille l’installation, le son et la vidéo, mais aussi la performance. Soucieux de minimalisme, ses travaux dans plusieurs disciplines traversent une multiplicité de champs lexicaux artistiques. Ils sont marqués du décalage, de l’expérimentation et du doute. Les thématiques abordées portent sur le destin individuel et collectif dans nos sociétés technologiques : la Foi, la Science et l’Art (Theory of Everything, Neuvaines), les sentiments (LoveStream 1.1 / Che soave sia il vento), le travail de la lumière ou du son (LightHack 2.2, Theory of Everything), la souillure, le déchet, le vestige (Sfumato), la paternité (Rejetons, Théâtre).

mp0804h[at]mp0804h-mediaart[point]eu

mp0804h-mediaart.eu